Quels sont les pièges à éviter dans le cadre d’un emprunt immobilier ?

Contracter un crédit immobilier se déroule en plusieurs étapes. Cette disposition financière comporte certains pièges qu’il faut connaître, afin d’éviter de se retrouver dans des situations économiques compliquées. Nous vous parlons de deux d’entre eux dans cet article. Lisez plutôt !

Faire attention au taux d’assurance de prêt immobilier

Généralement, pour accorder un prêt immobilier aux particuliers, les organismes prêteurs exigent la souscription à une assurance de crédit. Cette assurance est la garantie que le crédit sera remboursé par une autre banque, si le débiteur se retrouve dans certaines situations à risque. Le danger, c’est qu’il est bien possible que la banque vous propose un assureur, au cas où vous en n’avez pas trouvé. Ce dernier pourrait appliquer un taux d’assurance élevé, sans que vous ne vous en rendiez compte immédiatement. C’est pourquoi il est très important de déterminer, en amont de l’accord de crédit, le taux assurance pret immobilier, quel que soit le montant. Ce taux peut atteindre parfois le tiers du prêt contracté. Prenez le soin de bien vérifier cela, avant de passer à l’action.

Autres éléments importants à prendre en compte

Il n’y pas que le taux d’assurance de crédit qui doit retenir votre attention. En dehors de celui-ci, il y a plusieurs pièges à éviter comme le délai d’attente de l’assureur. Ce délai désigne la période pendant laquelle les garanties n’entrent pas en exécution. Cela peut aller jusqu’à un an. Pendant cette période, l’assureur ne gère pas vos mensualités, si vous vous retrouvez dans une situation à risque qui vous empêche de les payer. Il s’avère utile de bien définir son délai d’attente et généralement, il est recommandé d’opter pour une durée courte. Aussi, la durée de franchise et de la couverture forfaiture mérite une attention particulière. Si vous ne veillez pas à tous ces éléments et bien d’autres encore, vous risquez de vous retrouver face à une situation embarrassante. À vous de jouer !