Comment obtenir la réduction d'un préavis en cas de démission ?

Vous l'avez longtemps recherché, et vous l'avez enfin obtenu, ce poste beaucoup plus rémunérateur et où vous vous sentirez mieux à l'aise. Mais la période de transition ne se déroule pas comme vous le voulez. Entre l’hésitation de votre employeur du moment qui ne vous a pas encore trouvé de remplaçant et la pression de votre nouveau boss qui impatiente de collaborer avec vous, vous ne contrôlez plus rien. En appliquant les conseils donnés ci-dessous, vous réussirez à réduire la période de votre préavis afin de débuter au plus vite votre nouvelle aventure.

Combien de temps dure un préavis ?

Il n’est pas toujours aisé de changer d’employeur, surtout lorsque l'on a passé un certain temps au sein de l'entreprise que l'on veut quitter. Mais en sachant  comment réduire son préavis, cette transition devrait être facile et rapide. La durée d'un préavis n'est fixée que pour une poignée de professionnels. Pour ceux qui ne sont pas concernés, elle est fixée de commun accord avec l’entreprise que l'on est en train de quitter. Généralement, elle est d'un mois pour une catégorie d’employés donnée, et de trois mois pour une autre. Il faut toutefois préciser que les employés sous CDD ne pouvant démissionner, cette règle ne s'applique donc pas à eux.

Comment réussir la réduction de son préavis ?

Lorsque vous envisagez de quitter une entreprise, évitez de demander une période de congés auprès de votre employeur. Ceci allonge le plus souvent la durée du préavis. Ensuite, ne vous précipitez pas vers lui pour la négociation, puisque c’est le seul moyen dont vous disposez pour réussir. En effet, il peut arriver qu’il ait mal pris votre décision de partir. Donnez-lui donc du temps pour intégrer cela. Quelques jours après, vous pouvez le relancer pour initier le processus. Soyez surtout courtois et humble quelque soit ce que vous pensez de lui.