Quel bois de chauffage choisir ?

La qualité d’un meilleur bois de chauffage réside en sa capacité à tenir longtemps en combustion, la chaleur produite et la quantité de cendre qu’il dépose en retour.  Bien que la nature offre une diversité de bois, rares sont les bois qui réussissent à cumuler ces trois qualités.  Pour la circonstance, découvrez notre sélection des meilleurs bois de chauffage pour une combustion optimale.

Tout savoir sur les bois de chauffage

L’usage des bois de chauffage dédiés à une cheminée ou un poêle reste écologique et très économique. Il est aussi apprécié en raison de sa chaleur agréable et douce pour le confort intérieur.  Cependant, en absence de connaissance, il n’est pas toujours aisé de tomber sur le meilleur bois de chauffage au premier coup. Cette page vous sera utile pour savoir le bois de chauffage qu'il faut et qui respecte les normes de santé.

Le bon bois de chauffage se différencie grâce à son pouvoir calorifique. C’est-à-dire le rapport entre le poids et la quantité de chaleur que l’essence du bois peut produire, regroupé en 3 groupes.

Groupe G1 : chêne, orme, hêtre, frêne, érable, charme ;

Groupe G2 : châtaignier, merisier, acacia et arbres fruitiers ;

Groupe G3 : résineux (épicéa, sapin, pin, mélèze) et feuillus tendres (peuplier, bouleau).

Les performances calorifiques à rechercher

Les meilleures essences se retrouvent dans le groupe G1 car elles détiennent les meilleurs pouvoirs calorifiques. Toutefois, d’autres critères peuvent influencer cette performance, notamment son taux d’humidité. Un bois sec brûlera toujours plus vite avec un pouvoir calorifique élevé et peu de fumée. Ici aussi, on en distingue :

-taux d’humidité < 25 % : sec ;

-taux d’humidité 25-35 % :mi- sec ;

-taux d’humidité > 35 % : vert.

Considérons un chêne humide à 20 % et un PCI (pouvoir calorifique inférieur) = 3915 kWh/t. A 55 % de taux d’humidité, son PCI chute à 1898 kWh/t.

Le taux d’humidité influence considérablement les performances d’un bois de chauffage. Veuillez donc les stocker dans un endroit sec pour un PCI plus optimal.