Tout savoir sur les normes d’issues de secours

Les incendies et autres intempéries font partie des évènements qu’on ne peut pas prévoir. Cependant, il est possible de contenir ou même de maitriser les dégâts qu’ils peuvent causer. Pour ce faire, il faut mettre en place des mesures palliatives et préventives. Au nombre de ceux-ci les issues de secours. Qu’est-ce donc une issue de secours et quelles sont les normes qui la régissent ?

L’issue de secours

Une issue de secours dans un bâtiment est une sortie réservée aux évacuations, tout en offrant également une alternative si l'itinéraire vers la sortie régulière est bloqué par le feu, etc. Les qualifications pour une issue de secours sont les suivantes : elle doit être dans un endroit facilement accessible et la sortie doit avoir une zone ou un endroit où elle peut amener des personnes en cas de situation d'urgence.

Elle doit aussi être contrôlée par l'intérieur du bâtiment, doit être bien gérée et régulièrement entretenue, et située dans un emplacement permanent. Elle se trouve généralement derrière une porte à ouverture vers l'extérieur stratégiquement située (par exemple dans une cage d'escalier, un couloir ou d'autres endroits probables) avec une barre de protection et des panneaux de sortie y menant.

Le nom fait référence à l'époque où ils étaient fréquemment utilisés. Cependant, une sortie de secours peut également être une porte principale qui doit pouvoir être déverrouillée de l'intérieur de la pièce. Une issue de secours est un type spécial de sortie de secours, montée à l'extérieur d'un bâtiment. Cliquez ici pour en savoir plus.

Les différentes normes

La norme EN 179 : c’est une norme qui dit qu’une fermeture d’issue de secours doit fonctionner entre 10 et 60 degrés. La fermeture doit aussi avoir une béquille de forme U, d’une clé et d’un bouton. La norme EN 125 : Cette norme concerne les portes antipaniques. Il est idéal d’équiper les issues de secours de ces portes. Elles offrent la possibilité de quitter le bâtiment en sureté.

La norme NF S61-937 : c’est la norme qui prend en compte le compartimentage, le désenfumage puis enfin l’évacuation. Elle est relative quant à elle aux dispositifs de sécurité dotés d’actionneurs.